Liliane Maury Pasquier

Actualité

- À lire:

Mon blog sur le site du Temps

Mon infolettre Retour de Berne. Pour vous abonner, merci de m'envoyer un message

- À consulter:
Mes dernières prises de parole, interventions et votes au Conseil des États
Mes mandats parlementaires et liens d'intérêt
Mes activités à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe

 

Prochains événements

18-19 juin: Visite en Suisse du groupe d'amitié France-Suisse de l'Assemblée nationale

20 juin: Séance de la Délégation auprès de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Berne

24-29 juin: Session d'été de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Strasbourg

 

Les dernières activités politiques

Dernier cri

Jouer le père contre la mère?

13.06.2018

Le contre-projet du PLR à l’initiative populaire pour un congé paternité ? Une absurdité, pour plusieurs raisons.

Le parti propose un congé parental de 8 semaines, à répartir entre les parents avec un minimum de 2 semaines pour le père, à la suite d’un congé maternité réduit à 8 semaines. Or, le PLR a jusqu’ici refusé toutes les propositions d’accorder 2 semaines au père en plus du congé maternité de 14 semaines, ce qui revient pourtant au même…

Ou presque: le contre-projet permet, lui, de mettre sous pression un congé maternité déjà trop court. Jouer le père contre la mère: est-ce vraiment une idée sensée pour favoriser l’harmonie des débuts de vie d’un enfant, d’une famille ?

La vérité, c’est que la conciliation des vies professionnelle et familiale pour les femmes et les hommes n’intéresse guère le PLR: c’est donc en toute logique que le parti souhaite supprimer le soutien fédéral à la création de structures d’accueil - à l'inverse, heureusement, de la majorité du Conseil national -.

L’égalité des sexes et le bien-être des familles ont, heureusement, d’autres allié·e·s et le peuple ne s’y trompera pas qui, au final, devrait accepter un congé paternité de 4 semaines, ajouté au congé maternité minimum de 14 semaines!

Liliane Maury Pasquier

Lire les avant-derniers cris

Facebook