Appel citoyen: la Suisse doit mieux gérer les cas Dublin

Mercredi 22 février 2017
Thématiques: 
Type d'activité: 
article
Source: 
GHI - En direct de Berne

La Suisse est l’un des pays qui applique le plus strictement le règlement Dublin. Elle multiplie les renvois de requérantes et requérants d’asile frappés d’une décision de non-entrée en matière, quitte à violer des droits fondamentaux. Des familles se retrouvent séparées, des personnes malades sont renvoyées au mépris de leur santé, des enfants sont arrachés de leur classe en milieu d’année scolaire.

Ces cas vont tellement à l’encontre du principe d’humanité que l’indignation et la mobilisation dépassent les différences culturelles ou religieuses et les clivages politiques. Ainsi, un bouquet d’interpellations au Conseil fédéral pour une meilleure prise en compte des motifs personnels dans les cas Dublin a été déposé par des femmes et homme politique de différents partis.

Et un appel citoyen (à signer sur www.solidaritetattes.ch), soutenu par de nombreux milieux, demande au Conseil fédéral et aux exécutifs cantonaux d’utiliser les possibilités offertes par le règlement Dublin pour renoncer à des renvois inhumains. Conformément à sa tradition d’accueil, la Suisse peut et doit faire mieux!