Liliane Maury Pasquier

Actualité

Élections fédérales 2015:

- Rejoignez le comité de soutien à mon élection et à celle de Robert Cramer au Conseil des États!

- Suivez la campagne sur Facebook et sur le site www.geneveaberne.ch!

- Découvrez de nouveaux dessins, chaque semaine jusqu'au 18 octobre!

- Consultez mon bilan de législature!

Palais fédéral été

- Mes Nouvelles de Berne. Pour vous abonner, merci de m'envoyer un message
- Mes derniers discours au Conseil des États
- Mes dernières interventions au Conseil des États
- Mes mandats parlementaires et liens d'intérêt

 

Prochains événements

1er septembre: Séance de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États, Berne

2 septembre: Séance de la Délégation auprès de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), 10h-14h, St-Ursanne

3-4 septembre: Séance de la Commission de Suivi de l'APCE, Sarajevo

4 septembre: Tournoi de jass avec les candidates socialistes aux élections fédérales 2015, 20h30-23h, Confignon

5 septembre: Café-croissant sur le stand de l'imad, dans le cadre de la Journée des soins à domicile, 10h-11h, devant le Centre commercial Eaux-Vives 2000, Genève

7 septembre-25 septembre: Session d'automne des chambres fédérales, Berne

 

Les dernières activités politiques

 Dernier cri  

Ne flanquons pas sous terre notre tradition humanitaire!

24.08.2015

À Genève, terre d’asile historique, des requérant-e-s d’asile déboutés sont enterrés dans des abris PC. Grâce à une forte mobilisation collective, un accord a été trouvé. Mais voilà que certains propos, récemment tenus dans la presse, vont dans le mauvais sens : celui qui consiste à ériger des murs bien épais – des bunkers, en somme – entre migrant-e-s et résident-e-s. À opposer, aussi, les « bons » aux « mauvais » migrants: les déboutés, les délinquants...

Cette logique d’exclusion et cette fabrique d’amalgames portent atteinte à la tradition d’accueil de notre canton. Celle-ci exige au contraire d’offrir aux demandeurs et demandeuses d’asile des conditions d’hébergement et de vie dignes - comme à tous les êtres humains -. Ce indépendamment de l’étape de leur procédure ou de leur statut (et au-delà de la seule problématique des abris de protection civile). Personne ne doit vivre dans des abris PC à durée indéterminée ! Ne flanquons pas par terre, ou plutôt sous terre, notre tradition humanitaire !

Liliane Maury Pasquier

Lire les avant-derniers cris

Facebook